Yoga et gestion du stress

Yoga et gestion du stress

 

Même si à l’origine, le Yoga n’a pas pour vocation proprement dite la gestion du stress, il n’en demeure pas moins que la mise en place d’une pratique régulière a un effet considérable sur notre rapport au stress, et par conséquence sur notre état de santé.

Comment fonctionne le stress ?

Tout d’abord définissons ce qu’est le stress : c’est une réponse naturelle du corps à des stimulis : les  agents stressants. Ils peuvent être d’ordre physique (coup , blessure), psychologique (choc émotionnel), sensorielle (bruit, froid, chaud, odeur, vue d’un accident). Ils peuvent être externes (agression, événement..) ou internes (pensées, émotions..).

Face à ces ces agents stressants, afin de protéger les systèmes vitaux et économiser l’énergie vitale – et ce pour « parer à l’attaque » – le corps met en place des réactions de défense diverses – ce n’est rien d’autre qu’un système de survie. Ainsi on va percevoir entre autres une « fermeture » du système digestif pour économiser l’énergie, un pompage accéléré du sang vers les organes vitaux, une décharge en quantité d’adrénaline de noradrénaline et de cortisol dans le corps, une accélération du métabolisme, une accélération du système respiratoire pour augmenter le pourcentage d’oxygène…etc

A force de répétitions et de prolongation dans le temps, ces mises en protection successives vont faire naître des dérèglements. Et au fil du temps va apparaître une usure générale affectant une ou plusieurs parties du corps de manière plus ou moins grave.

Les effets les plus courants liés au stress :

  • le système nerveux sympathique est beaucoup plus sollicité au détriment du système parasympathique
  • Perte  d’énergie
  • Fatigabilité chronique/lassitude
  • Troubles du sommeil
  • Propension aux accidents et aux maladies
  • Migraines
  • Tension et douleurs musculaire (souvent épaules cou mâchoires)
  • Douleurs dorsales
  • Changement des habitudes alimentaires : Troubles digestifs/Nausées
  • Problèmes de peau (Eczema psoriasis…)
  • Irritabilité
  • Dépression

Réduire les effets du stress 

Si le corps, via le cerveau, a mis en place toutes ces défenses et entrainé ces conséquences , c’est uniquement parce que son bien-être est menacé : alors ramenons-lui du bien-être !

  • Dire STOP : la première chose consiste à faire une pause, prendre un temps pour soi. S’accorder le temps nécessaire à retrouver cet état de bien-être.
  • Durant une séance de relaxation on fait une réelle pause, on place notre corps et notre mental dans une forme d’abandon en confiance. Les systèmes de défense ne sont plus sollicités et se mettent ainsi au repos.
  • La pratique du Pranayama (respiration consciente) permet de (re)faire circuler l’énergie dans le corps et libérer les tensions accumulées. Elle permet d‘augmenter nos capacités pulmonaires et de réguler le système respiratoire et ainsi l’apport d’oxygène dans le sang. Le diaphragme est « rééduqué » et peut reprendre un fonctionnement optimal.
  • La pratique d’Asanas (postures) par l’étirement, permet également la libération de tensions et réactive la circulation d’énergie dans les zones tendues.
  • La méditation permet de ne pas se laisser en proie au mental et aux pensées (souvent notre principal agent stressant).

De   manière générale en pratiquant le Yoga régulièrement , on permet cette pause, on reconditionne le corps et le mental : on « réexplique » au cerveau quel doit être le fonctionnement optimal de notre être à savoir le bien-être. Cette information va être intégrée et au fil du temps et notre pratique deviendra un réel besoin. En observant on perçoit inévitablement les effets sur notre état physique, sur notre état mental et émotionnel. Notre vie change déjà grandement.

 

Concrètement quoi faire ? comment installer le Yoga dans sa vie pour gérer son stress ?

Il suffit dans un premier temps de prendre conscience des effets du stress sur sa santé et sur sa vie de manière générale. Puis à partir de cette prise de conscience décider soi-même de dire STOP et soi-même de prendre les choses en main. Si on le fait pour faire plaisir au compagnon ou à la compagne ou autre personne soucieuse de notre bien-être, cela risque de marcher un temps, mais la démotivation peut arriver rapidement. L’intention et la démarche doivent venir de soi.

Passer à l’acte

Commencer par aller suivre un cours de Yoga hebdomadaire, peut-être essayer plusieurs enseignants et trouver quel type de yoga nous convient. Il est important de trouver le professeur de Yoga qui va nous correspondre. Rappelons aussi que le Yoga n’est pas et ne doit pas être juste une discipline physique d’étirement, cela comprend des pratiques de postures, mais aussi de respiration consciente, de relaxation, de méditation , de visualisation…

Installer une pratique de Yoga régulière

Ensuite trouver un moment dans sa journée pour mettre en place sa propre pratique personnelle, avec ce que l’on connaît déjà ou que l’on aura appris. Un temps court peut suffire  : 10 , 15 ou 20 minutes ou plus, peut être en une ou en plusieurs fois. Commencer par peu mais régulièrement. Eviter de se fixer des objectifs que l’on pourra difficilement tenir sur le temps, au risque de se démotiver  rapidement, peut-être abandonner et se décevoir.  Cela peut être juste de la respiration, ou de la relaxation, ou quelques postures… Peu importe, il est nécessaire de faire quelque chose qui va nous plaire, et qui sera ressenti non pas comme un devoir, mais comme un moment privilégié que l’on s’accorde, un temps de ressourcement de reconnexion à soi. Ce temps est indispensable.

 

Comprenons, la finalité du Yoga ne réside pas juste dans la simple gestion du stress, mais va bien en de ça : c’est la voie de l’évolution de l’être sur tous les plans : physique, énergétique, spirituelle. Il n’en demeure pas moins que les effets sur le stress et la santé seront considérables. Alors à vos tapis !